ActuPhoto†e†io

Ma photo
De l'actu à la photo - Des mots aux images - Des balades aux reportages - Et des coups de gueules qui soulagent...
•>••>•••>••••>Pour me contacter<••••<•••<••<•
•>••>•••>••••>Nouveau SitePhoto†e†io<••••<•••<••<•

vendredi 23 août 2013

Petit Slam du terroir du Bas Berry


T’in, r’gard dont ! vois-tu ben !!


Là mes amis, nous sommes dans du lourd,
Voire, du généreux, du copieux, bref, de l’authentique.
On est pas dans du patois de balourd,
Là mes amis, on frise l’indécence, l’atypique.

T’in, r’gard dont ! vois-tu ben !

L’un sans l’autre serait faute grave.
Des coups à se faire bannir de la paysannerie.
En bas Berry, l’expression n’est dite que par les braves.
Ils sont les véritables piliers de nos cafés-épiceries.

T’in, r’gard dont ! vois-tu ben !

Déterminons ensemble le sens de l’injonction.
T’in, r’gard dont : Ordonne l’étonnement, la surprise souvent feinte.
Signe de tête nez levé, ballon de rouge à peine renversé accompagnent l’exclamation.
Autrement dit, r’gard dont en attendant l’heure de l’absinthe.

T’in, r’gard dont ! vois-tu ben !

Le « Vois-tu ben » est là pour marquer l’importance et l’insistance.
La traduction pourrait être : « entends-tu c’que j’vois ! »
Vous noterez cette richesse qui demande nos deux sens pour une plus grande aisance.
Le ton est donné, avant même de voir, tous y croient.

T’in, r’gard dont ! vois-tu ben !

Exprimé d’une voix rocailleuse et néanmoins chaloupée,
Par quelques faciès ronds et néanmoins rougeots,
Des amitiés se nouent le temps d’une autre tournée.
Dehors, sur le tracteur, les poireaux sont toujours dans le cageot.

T’in, r’gard dont ! vois-tu ben !

C’est quand Madame, dans l’attente des poireaux, pointe son museau.
Pris sur le fait d’alcoolisation avancée et certain d’entendre son propre glas.
Dans un vent de panique, un cri retentit très haut.
Où tous les hommes présents restent figés : « 22 ! La v’là !!! »


©Tetio

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire